Méditation sur le nom de Jésus

"Le nom de Jésus était contenu dans Israël comme un parfum.

A la nativité, le vase s'est ouvert

et le parfum de Sainteté s'est répandu dans l'univers

jusque dans les profondeurs du coeur de tout homme." 

St Ambroise de Milan 

Le nom de Jésus était contenu dans Israël  

comme un parfum dans un vase clos.

Depuis longtemps, les prophètes annonçaient la naissance d'un Fils Sauveur : "Conseiller-merveilleux", "Dieu fort", "Père à jamais", "Prince de la paix" (Is 9, 4). Le peuple, très précieusement, gardait l'espérance de la venue de cet Emmanuel.

Les poignets se rejoignent, les doigts se replient,

 les poings se posent  l'un contre l'autre. 

A la Nativité, le vase s'est ouvert.

A la naissance de Jésus, la promesse

se réalisa. Un parfum insaisissable

se dévoila. 

Les doigts se déplient, se tendent et s'écartent.

 Les mains s'ouvrent  et forment une coupe. 

Et le parfum de Sainteté s'est répandu dans l'univers

Parfum de sainteté

aux effluves de Paix et de Justice,

il exhale la Gloire de Dieu

dans tout l'univers.

Les mains s'élèvent devant le visage. Haut, elles s'écartent,

traçant le parfum qui se répand dans l'atmosphère.

Tout en légèreté, les mains redescendent, paumes vers l'extérieur. 

jusque dans les profondeurs du coeur de tout homme.

De senteur inoubliable, ce parfum laisse, dans l'être et le coeur profond, un goût du ciel à qui le respire avec Foi. 

Les bras reviennent vers la poitrine et les mains se croisent sur le coeur. 

Comme le jeune berger

curieux, émerveillé,

je peux découvrir

 l'odeur de ce Parfum 

exhalant le Mystère 

de l' Amour infini du Père ...

"Lorsque l'Esprit établit sa demeure dans le coeur de l'homme, celui-ci ne peut plus cesser de prier ...

et le parfum de sa prière s'exhale spontanément de son âme".  

St Isaac le Syrien  

Saint Ambroise de Milan (339-397) fut évêque de Milan de 374 à 397.  La cohérence de sa vie s'enracinant dans la méditation de la Parole de Dieu et la prière
toucha beaucoup de ses contemporains. Son exemple était tel qu'il contribua à la conversion de l'empereur Théodose et de saint Augustin. 
Il est l'un des quatre Pères de l'Eglise d'Occident avec Saint Augustin, saint Jérôme de Stridon et saint Grégoire le Grand.

Gestuelle et croquis: Michaëlle DOMAIN, Prières gestuelles, pèlerinage pour redécouvrir par le geste les grandes prières de la foi chrétienne, 1999, p.83.

Suggestion spirituelle par un Pèlerin danseur, 2020.

© 2019 Asssociation Culturelle Oecuménique des Pélerins Danseurs

Conception site: Benoît Michotte

Gestion : Bernard Wauthoz