Expérimenter

Les sessions réalisées en France

Session Pèlerins Danseurs à Saint Dolay

« C'est pour que nous soyons vraiment libres que le Christ nous a libérés » Galates 5,1
 

Nous expérimenterons de tout notre être cette parole de Saint Paul à travers la confiance, l'abandon, la créativité, la conquête de l'espace, l'élan du cœur, la verticale, le souffle... selon la pédagogie des Pèlerins danseurs, qui relie la Parole au mouvement dansé.
 

 

Animation : Marie Annet et Danielle Davenel, toutes deux danseuses, animatrices depuis
plusieurs années aux Pèlerins danseurs.

 

Lieu : salle Le piège à çons, lieu dit Maisonneuve à Saint Dolay (56)
Du 14 au 16 juillet 2022

 retraite ANNUELLE

  6 jours pour jeunes entre 16 et 25 ans

animée par le père Régis Lollé et Danielle Davenel

  Martinique -Guadeloupe 

2019  "Je suis né pour aimer de tout mon être."

"Cette retraite m'a appris que lorsqu'on marche ensemble, main dans la main, on ne peut faire que de belles choses, qu'il faut recevoir autant que de donner. J'ai retenu que mon corps était aussi important que mon âme, et qu'il fallait me reconnecter avec lui: c'est souvent la solution à nos problèmes. J'ai aussi appris l'importance du silence, car c'est dans le silence que Dieu se fait entendre."

"Cette retraite est comme une oasis dans le désert de nos vies, comme une bouffée d'air frais qui nous permet de goûter, d'apercevoir combien Dieu est grand, en nous permettant d'être plus attentifs à sa Parole et à la façon dont Il agit agit dans nos vies."

"A travers les ateliers "Prier de tout son être", on donne vie à la parole de Dieu par nos gestes,

nos mouvements dans l'espace; la Parole devient plus concrète, ce n'est pas juste des mots."

"Incarner la Parole, l'actualiser plutôt que de la mimer ou l'expliquer, tel était le travail proposé par Danielle Davenel, pour prier de tout son être le passage de la transfiguration. Le silence s'imposait pour que chacun puisse se connecter à son coeur profond et sentir comment la Parole venait toucher et habiter tout notre être. Peu à peu, grâce aux exercices appropriés d'accueil, d'écoute, d'observation, de lâcher prise et de pardon, nous nous sommes ajustés les uns aux autres, nous avons fait corps, et l'unité, l'harmonie, la solidarité se sont installés dans le groupe

avec et malgré nos différences. Ensemble, nous avons parcouru le chemin qui va de la TRANSFIGURATION à la RESURRECTION. "

EN MARTINIQUE

3 jours de retraite

Trois jours de retraite en Martinique, avec 40 étudiants de

dix sept à vingt cinq ans et une dizaine d’encadrants, furent vécus

sur le thème Si le Christ vous a rendus libres,

c'est pour que vous soyez vraiment libres." Galates 5, 6

Le Foyer de Charité m'accueillait dans une grande fraternité et la communauté portait ces 3 jours sans cesse dans la prière, en égrenant des chapelets. Les Martiniquais aiment le rythme,  les battements de mains et les frappements de pieds les unissaient!!!...
 

martinique-retraite.jpg

Mais difficile d'enlever chaussures et sandales!!!  Les pieds nus de nos ancêtres enfermés aujourd'hui dans des "entraves" ont bien du mal à se dénuder, quitter ses habitudes ne coule pas de source... et marcher en "pèlerins" vers la Jérusalem céleste n'était pas non plus si évident pour eux ... il fallut un certain temps pour qu'ils entrent dans la "marche-démarche"...

Se reconnaître petit devant DIEU, peinant sous le poids du fardeau, appelé à venir le déposer aux pieds du Seigneur pour accéder à la Présence, fut bien accueilli et je garderai longtemps en mémoire cette montagne de valises que les jeunes avaient prises pour symboliser "leur poids".

Les temps de prière, de silence après les démarches impliquant le corps, furent les temps forts, remplis d’onction et je sentais l'oeuvre du Seigneur dans leur âme et leur coeur. Cinq jeunes filles ont dansé le Kyrie au cours d'une Eucharistie et là aussi DIEU s'est manifesté avec puissance dans une grande unité et beauté. Une danse en ronde sur "Koldodi" musique d’Israël, les a tous rejoints, mais leur écoute profonde est appelée à s'affiner : les Martiniquais n'échappent pas à cette difficulté de nous tous : vivre ce 1er Commandement " Schema Israël".

Ces trois jours et demi, furent intenses et enthousiasmants, car la vitalité des jeunes était à l'image de "la vie en abondance " qui transpire dans ce beau pays.

                                                                                                       

Danielle DAVENEL, animatrice